AUTO-HÉBERGEMENT


INDÉPENDANCE NUMÉRIQUE : PRENEZ LE CONTRÔLE !

Mettez un terme à l’espionnage de vos données en vous libérant des datacenters. Passez à l’Auto-Hébergement !

L’auto-hébergement est le fait d’avoir et d’administrer son propre serveur, typiquement chez soi, pour héberger soi-même ses données personnelles et des services plutôt que de se reposer exclusivement sur des tiers. Par exemple, il est possible d’auto-héberger son son serveur mail, son site internet, son coffre-fort, son propre cloud… sur une machine que vous contrôlez, au lieu d’un ordinateur décentralisé appartement à un tiers (Google ou votre F.A.I. par exemple) en échange d’argent, de publicités ou de données privées.

L’auto-hébergement implique de disposer d’un serveur. Il s’agit d’un ordinateur qui est destiné à être accessible sur le réseau en permanence, et n’a généralement pas d’écran ni de clavier puisqu’il est administré à distance. Contrairement à une croyance répandue, les serveurs ne sont pas nécessairement des machines énormes et extrêmement puissantes.

Pratiquer l’auto-hébergement ne rend pas « votre internet » plus sécurisé et ne fournit pas d’anonymat en tant que tel. L’objectif est généralement de pouvoir être autonome et au contrôle de ses services et de ses données – ce qui implique aussi d’en être responsable.


Pourquoi s’auto-héberger ?

  • Vous croyez en un internet libre, ouvert et décentralisé. Dans un internet centralisé, certaines entreprises privées et les gouvernements peuvent espionner, analyser et influencer les personnes en dictant la façon dont elle peuvent interagir les unes avec les autres, ainsi qu’en filtrant du contenu. La solution d’auto-hébergement YunoHost est développée par une communauté qui croit en un internet ouvert et décentralisé. Et vous ?
  • Vous voulez avoir le contrôle de vos données et services. Vos images, vos messages de chat, votre historique de navigation, et vos mots de passe… n’ont rien à faire des ordinateurs centralisés, même si elles sont cryptées. Ces données font parties de votre vie privée, mais également de celle de votre famille, de vos amis, etc… Elles devraient être gérées par vous, et non par une quelconque entreprise américaine qui analyser vos données pour en revendre les résultats.
  • Vous souhaitez réaliser des économies sur vos frais liés à l’internet. En auto-hébergeant vos services internet et vos données, vous ne dépendez plus d’un hébergeur informatique donc vous économisez les frais de services habituellement facturés, ainsi que les frais de mise à jour de site.
  • Vous est soucieux de l’impact écologique de vos usages internet. L’auto-hebergement s’intègre parfaitement dans une démarche positive de la Responsabilité Sociétale de l’Entreprise.

INSTALLATION ET DÉPLOIEMENT DE SERVEURS EN AUTO-HÉBERGEMENT

De quoi ai-je besoin ?

Presque rien !
L’auto-hébergement est peu gourmand en ressource mémoire et processeur. Un ancien PC de bureau déclassé (ou un ancien PC portable pour une consommation encore moindre) ou un petit ordinateur ARM (environ 30€), fera parfaitement l’affaire.

Pré-requis conseillés pour un usage personnel :

  • mémoire vive : 2 Giga RAM
  • connecteur réseau 1 Gigabit
  • 1 disque dur de petite capacité (ou une clef USB) pour le système et les emails
  • accès internet permanent (fibre recommandée) avec IP fixe
  • nom de domaine (ex. : votrenom.fr) actif préalablement à l’installation

Options de sécurité :

  • 1 second PC pour la redondance du serveur en cas de panne du serveur principal.
  • 1 disque dur dédié de petite capacité pour les sauvegardes du système et des mails
  • 1 disque dur dédié pour le stockage des données synchronisées entre tous les postes
  • 1 contrôleur RAID + 2 disques durs identiques dédiés pour la réplication des données synchronisées entre tous les postes

Que vais-je pouvoir gérer sur mon serveur ?

Sur le serveur principal (physique ou virtualisé) :
Vous disposez de base du service (PROTOCOLES) :

  • Serveur de Messagerie pour les emails (POP/IMAP/SMTP)

Parmi les applications disponibles, nous préconisons la configuration suivante :

  • Serveur Bitwarden, coffre-fort pour le stockage de vos identifiants, mots de passe et documents sensibles
  • Serveur NextCloud pour la syncronisation des fichiers (webDAV)
  • Serveur SOGo pour héberger vos contacts, agendas et tâches (cardDAV, calDAV)
  • Serveur WordPress pour créer et/ou héberger votre site internet

Dans cette configuration essentielle, le serveur gère vos emails, NextCloud gère vos fichiers, SOGo gère vos agendas et vos contacts. Cela remplace Google Agendas, Google Contacts, GMail et GoogleDrive. Vous pouvez désormais quitter Google ! Plus de limite de capacité sur le Drive et vos données sont synchronisés sur tous vos PC et téléphones et accessibles de n’importe où sans changer vos habitudes de travail.
Vos identifiants et vos mots de passe ne sont plus stockés dans votre navigateur internet, mais localement dans votre coffre-fort électronique.
Et optionnellement, selon vos besoins nous vous suggérons :

  • Serveur de synchronisation Firefox pour héberger vos mots de passe, favoris et historiques
  • Serveur Multimédia miniDLNA pour diffusion locale (DLNA PnP)
  • Serveur Multimédia Emby pour diffusion en streaming local ou extranet
  • Serveur Musical Airsonic pour diffusion extranet
  • Serveur de téléchargements Transmission (torrents)
  • Serveur domotique Home Assistant (objets connectés)

La liste ci-dessus n’est pas exhaustive. De nombreuses applications sont disponibles au téléchargement.

Sur un autre serveur virtualisé dédié :

  • Serveur de Vidéo-Surveillance MotionEye ou ZoneMinder (plateforme Linux)

Sur un autre serveur virtualisé dédié :

  • Serveur Domotique Home Assistant (plateforme HassIO)

Combien ça coûte ?

Rien en ce qui concerne les logiciels ! Tous sont gratuits !
Les solutions d’auto-hébergement fonctionnent sous environnement LINUX avec des logiciels libres donc gratuits

Coté matériels, peu d’investissement à prévoir, comme indiqué en haut de cette page, à valider selon votre projet et le niveau de sécurité souhaité. Pour l’utilisation d’un cloud en milieu professionnel, il faut envisager d’augmenter la mémoire vive (RAM) en fonction du nombre d’utilisateurs et du volume de fichiers.

Il subsiste les frais d’installation du serveur et le déploiement sur les postes et périphériques mobiles. Le coût est variable selon le nombre et le type d ‘applications à installer sur le serveur, ainsi que le nombre d’utilisateurs à gérer et à déployer.

Compter éventuellement les frais de votre nom de domaine (ex. : sos-computer.fr), que vous paierez chaque année (15 € chez notre partenaire gandi.net pour domaine en .fr) si vous n’en avez pas déjà un.


Convaincu ? Envoyez-nous un email pour obtenir une étude et un devis personnalisé.